Prix Saint-Estèphe des Arts Plastiques 2009

PRIX DU PUBLIC « PRIX SAINT ESTEPHE-DES ARTS PLASTIQUES »

Le 11 octobre 2009

Durant l’organisation du deuxième salon du livre à Saint-Estèphe, Martine Mandé a eu l’idée de créer un prix des arts plastiques, le prix du public, « PRIX SAINT ESTEPHE DES ARTS PLASTIQUES ». Le public a pu s’exprimer sur l’ensemble des œuvres exposées à l’occasion du salon du livre. Une fois les votes collectés, le « PRIX SAINT ESTEPHE-ARTS PLASTIQUES » a été pour la première fois, décerné à l’artiste qui a remporté le plus de suffrages auprès du public. Une belle continuité à « LIRE DANS LE VIGNOBLE ». Un prix pour les artistes qui nous ont fait confiance.

Pour cette première, le 11 octobre 2009, 4 artistes ont remporté le prix

Nous leurs présentons toutes nos félicitations. Vos œuvres ont su charmer le public. A travers elles, vous avez su exprimer vos émotions, vos moments d’évasion, d’expression et de partage. Tous nos compliments.

ARTISTES

VINCENT RICHEUX
Une peinture bien trempée

« Je suis heureux dans mes douze mètres carrés de paradis, » proclame aujourd’hui Vincent Richeux dans son atelier. Pourtant, rien ne destinait ce fils de fonctionnaire bordelais à un métier artistique. C’était sans compter sur le coup de pouce du hasard… Après ses études à Sup de Co, Vincent Richeux intègre la filière viticole bordelaise. Chargé du marketing chez un gros négociant, il travaille sur les bouteilles, les étiquettes, les contre étiquettes, les capsules, les cartons… Les contacts étroits qu’il établit alors avec les créateurs, renforcent son goût de l’artistique. Aguerri par ses expériences multiples, il finit par franchir le pas et devenir artiste professionnel
Le travail de Vincent Richeux est l’expression d’un caractère trempé. Après une première esquisse, il compose ses volumes par la couleur qu’il dépose en aplats généreux. Ensuite, il ajoute de la profondeur à ses motifs par le détourage des formes qu’il effectue à coups de pinceau plus clairs.
Vincent Richeux travaille par thèmes. Il rapporte ses meilleurs paysages d’Asie, des Antilles, de Provence ou d’Afrique du Nord. Matière et couleur s’allient en force unique de vibration et happent le regard du spectateur. Un vent d’insouciance et de liberté transforme ses scènes de vie ou ses paysages en de petits morceaux de paradis tombés du ciel et figés pour l’éternité en lumineux moments de bonheur. Il cultive aussi un certain souvenir de Soulac-sur-Mer où il a longtemps passé ses vacances d’été. Il en revisite l’ambiance années 30, une époque où l’élégance se conjuguait pour toutes les classes sociales jusque sur les plages. Tout en conservant sa liberté de ton, la peinture de Vincent Richeux se fait alors plus lisse, moins heurtée, comme pour adoucir le plaisir de la remembrance.

Les marchés sont parmi ses sujets de prédilection. « Un marché, explique-t-il, traduit toujours la culture de l’endroit où il se déroule. » Il est vrai qu’on apprend beaucoup sur le monde en observant l’harmonie des étals que nous propose le peintre. Il y a autant d’exotisme dans le marché flottant de Saigon que dans celui du coin de la rue. Les marchés de Vincent Richeux sont d’abord des modes de vie hauts en couleurs. La peinture n’exprime jamais ce qui est, mais un possible parmi beaucoup d’autres. Celle de Vincent Richeux atteste de la richesse d’un artiste sans complexe qui sait tirer parti de sa jeune expérience.

Alain Coudert critique d’Art pour Arts Actualités Magazine

A Propos du prix du public :
C’est toujours une grande fierté de recevoir un prix de la part du public. Je peins pour les autres, pour partager des émotions, des impressions, des moments de vie avec mes contemporains. c’est la reconnaissance du travail fini après de longues heures de création en solitaire à l’atelier. Les incertitudes et le doute disparaissent d’un coup lorsque mes toiles sont jugées positivement, c’est le moment de laisser la place à un vrai moment de plénitude et de quiétude avant de repartir à l’assaut du chevalet. Toutes les initiatives qui mettent en relations les créateurs et le public en médoc sont les bienvenues. A saint Estephe en 2009 j’ai pu gouter à la joie de belles rencontres humaines et artistiques. Vincent
www.vincent-richeux.com

FRANCOISE ETOURNEAU
Ingénieur agronome de formation, passionnée par les plantes et les animaux, je dessine depuis que j’ai l’âge de tenir un crayon.

Ayant commencé ma carrière dans l’Urbanisme, je me suis intéressée plus particulièrement à l’architecture balnéaire de la fin du XIXème et du début du XXème siècle.
Je me suis consacrée à la peinture depuis 7 ans : j’ai pris des cours de dessin, d’aquarelle et de peinture à l’huile dans un atelier d’artistes amateurs et chez un peintre professionnel du Bassin d’Arcachon.
Depuis novembre 2002 j’ai réalisé plus de 600 tableaux et études que j’ai présentés dans diverses expositions, sur le Bassin d’Arcachon mais aussi dans le Médoc.
Depuis cette date j’ai participé aux concours suivants :
Juin 2003 concours d’aquarelle organisé par l’Atelier de la mer sur les prés salés (presqu’île du Cap Ferret),
Juillet 2003 concours de peinture dans les rues d’Andernos,
Août 2003 concours de peinture des Festivoiles de Claouey : 1er prix,
Juin 2004 concours de peinture dans les rues du Canon (presqu’île du Cap Ferret) : 1er prix,
Août 2004 concours de peinture des Festivoiles de Claouey : 1er prix du public,
Juin 2005 concours de peinture dans les rues du Cap Ferret : 1er prix,
Août 2005 concours de peinture des Festivoiles de Claouey : 1er prix du public,
Juin 2006 concours de peinture sur le port des Jaquets (presqu’île du Cap Ferret) :1er prix,
Juin 2007 concours de peinture sur l’Escourre du jonc (presqu’île du Cap Ferret) :2ème prix,
Mai 2008 exposition au château Pomys à St ESTEPHE : prix du Courrier Français,
Mai 2008 concours de peinture sur le port de Pauillac : prix de la base 106,
Juillet 2009 exposition à l’Hôtel France Angleterre de Pauillac : prix du Courrier Français,
Octobre 2009 exposition au salon du livre de St ESTEPHE : 1er prix des Arts Plastiques.

Le Salon du livre de St ESTEPHE : Cette deuxième édition avait gagné en organisation et en ampleur par rapport à la précédente qui était déjà une belle réussite. La mise en place du décor et l’agencement des tables étaient très réussis ce qui formait un ensemble harmonieux et agréable à l’œil. L’ambiance a été soutenue tout au long du salon et, dans l’ensemble, les exposants étaient très satisfaits de la participation et du nombre de visiteurs (qui était bien supérieur à celui de l’an dernier). L’idée d’organiser un prix des arts plastiques est une très bonne idée, car elle fait davantage participer les visiteurs (et les exposants) d’une part et elle motive les artistes d’autre part. Les quatre lauréats, dont j’ai l’honneur de faire partie, ont été ravis par le prix très gentiment remis et par le cadeau de la commune qui a d’autant plus de valeur, qu’il s’agit de bouteilles que l’on ne trouve pas dans le commerce. A titre personnel, je tiens à remercier Madame le Maire et Martine Mandé pour cette belle réalisation et ce prix qui m’a fait très plaisir, car un prix obtenu suite à un vote du public est un prix qui a une valeur authentique pour un artiste.
Françoise ETOURNEAUD

NATHALIE PORTEJOIE
Extrait de ma biographie :
Née en 1963 à Cissac Médoc, Nathalie Portejoie est une artiste autodidacte. Elle peint depuis 1998, expose en galerie et obtient une cotation Drouot en 2006.
Sa peinture retrace l’explosion de l’imaginaire et la richesse de l’enfance. Ses tableaux sont riches en matière, collage et accumulation de couleurs. On y retrouve des univers oniriques, poétiques, cette peinture parle à l’émotionnel.
Site perso : www.nathalieportejoie.com

JEAN MARC TORRES
Natif du Médoc, je sui domicilié dans cette jolie petite commune depuis l’année 2000.
Autodidacte, je pratique l’art afin de laisser libre court à ma sensibilité. Les thèmes abordés par mon art tournent pour beaucoup autour de l’être humain, source principale de ma réflexion. Telle une bouffée de culture, ce salon offre au territoire médocain un lieu d’enrichissement et de rencontres diverses. Son ouverture quant aux différents arts invités y amène sa spécificité. L’équipe organisatrice s’est distinguée par une approche toujours chaleureuse et une disponibilité à toute épreuve. En cela, elle perpétue la tradition de bon accueil médocain. Je suis très honoré d’avoir reçu le prix du public. C’est un véritable encouragement quant à la poursuite de mon art. Je vous donne donc rendez-vous pour l’année prochaine, en remerciant encore tout le monde, public et municipalité, pour leur grande gentillesse.

Adresse myspace (galeries dans photos) :
http://www.myspace.com/amertume33

Martine Mandé
Conseillère Déléguée à la Communication et Tourisme « MAIRIE DE SAINT ESTEPHE »
Organisatrice et animatrice du SALON DU LIVRE « LIRE DANS LE VIGNOBLE »
Avec la Mairie de SAINT ESTEPHE et Marie-José Privat Bibliothécaire.
Présidente du « Prix SAINT ESTEPHE ARTS PLASTIQUES »
33180 SAINT ESTEPHE TEL 05.56.59.35.93


Portfolio

American-flag ! ARTISTE VINCENT RICHEUX Casaque-rouge-au-sprint-fin ARTISTE VINCENT RICHEUX Paisible-apres-midi ARTISTE VINCENT RICHEUX icare TOILE DE NATHALIE PORTEJOIE Mr Arbre TOILE DE NATHALIE PORTEJOIE w-Abbaye-Médoc FRANCOISE ETOURNEAU Belem-au-petit-matin-web artiste Françoise Etourneau danse 41x27cm artiste Jean-Marc Torres DSC_0345 artiste Jean-Marc Torrres DSC_0351 Artiste Jean-Marc Torres IMG_3497 Artiste Jean-Marc Torres terre de vin 36x25cm Artiste Jean-Marc Torres 612-Allée-platanes-Loudenne-we ARTISTE francoise etourneau 613-Parc-de-Phélan-web ARTISTE FRANCOISE ETOURNEAU 621-Viviane-web artiste Françoise Etourneau

Accueil du site | Contact | Plan du site | Espace privé