Vie culturelle

La bibliothèque municipale

Elle compte à elle seule plusieurs milliers de livres de tous styles (romans, enfance, terroir, albums, bandes dessinées, etc.), mais bénéficie aussi de l’apport régulier du fond bibliothécaire de la B.D.P. (Bibliothèque Départementale de Prêt).

Marie-José PRIVAT fait fonction de bibliothécaire, c’est elle qui coordonne avec la municipalité l’achat des nouvelles parutions et qui conseille efficacement tous les adhérents.
Elle effectue par ailleurs un travail régulier avec les enfants de l’école et organise par exemple des séances de lecture de contes avec les tous petits.

Coût de l’adhésion : gratuit.

Bien évidement, la bibliothèque a participé à l’organisation depuis sa création en 2008 du salon du livre, « Lire dans de vignoble ».

Horaires :
La bibliothèque est ouverte lundi mardi jeudi et vendredi 15 à 17h
Le mercredi matin de 8h30 à 12h30. Elle est fermée durant les vacances scolaires.

Lire dans le Vignoble

“Lire dans le vignoble” est un salon qui vaut le détour.

Chaque année, les visiteurs et les auteurs se donnent rendez-vous à Saint-Estèphe pour un moment de rencontre et de convivialité autour des livres et des vins. Au programme : dégustation de vins de l’appellation Saint-Estèphe, des conférences et des dédicaces autour des invités, auteurs, artistes… Plus d’une centaine d’exposants sont annoncés autour des grands noms qui se pressent dans le Médoc.Des invités 5 étoiles à Saint-Estèphe

Il fait bon vivre à Saint-Estèphe pour les invités du salon “Lire dans le vignoble”. La preuve ?
Le retour de Mireille Dumas. Après avoir été marraine la saison dernière, elle revient dans le Médoc. Et elle ne sera pas la seule ! Le réalisateur Bernard Stora est annoncé en tant que président d’honneur (avec le journaliste Pierre Bonte). Il présentera notamment son premier roman “Le Bada” (éditions Denoël). Parmi les autres grands noms : Jean-Pierre Alaux, Corinne Javelaud ou encore Jérôme de Verdière…

Pour en savoir plus :
Martine Mandé Tél. 33(0)5 56 59 35 93

Site web : www.saint-estephe.fr
E mail : contact@saint-estephe.fr

2019def
LDV-2019-couv
LDV-2019-8
LDV-2019-7
LDV-2019-6
LDV-2019-5
LDV-2019-1
LDV-2019-4
LDV-2019-3
affiche def11
LDV-2018-couv
LDV-2018-1
LDV-2018-2
LDV-2018-3
LDV-2018-4
LDV-2018-5
LDV-2018
LDV-2018-6
LDV-2018-8
affiche 2017
LDV-2017-1
LDV-2017-10
LDV-2017-6
LDV-2017-8
LDV-2017-7
LDV-2017-4
LDV-2017-2
LDV-2017-3
affiche def
LDV-2016-06
LDV-2016-07
LDV-2016-05
LDV-2016-04
LDV-2016-03
LDV-2016-02
LDV-2016-09
LDV-2016-01
affiche def 2015
LDV-2015-01
LDV-2015-02
LDV-2015-03
LDV-2015-04
LDV-2015-05
LDV-2015-06
LDV-2015-07
LDV-2015-08
affiche 2014
LDV-2014-02
LDV-2014-05
LDV-2014-09
LDV-2014-01
LDV-2014-04
LDV-2014-03
LDV-2014-07
LDV-2014-09
LDV-2014-01
LDV-2014-02
LDV-2014-03
LDV-2014-04
LDV-2014-05
LDV-2014-06
LDV-2014-07
LDV-2014-08
LDV-2011-01
LDV-2011-02
LDV-2011-04
LDV-2011-05
LDV-2011-09
LDV-2011-08
LDV-2018
LDV-2011-06
LDV-2011-03
LDV-2011-07

Prix littéraire St Estèphe

  noms qui se pressent dans le Médoc.Des invités 5 étoiles à Saint-Estèphe.

La Vigne des écrivains

A Saint-Estèphe, les écrivains ont leur vigne !

L’idée avait germé lors du dernier salon du livre de Saint-Estèphe lors du déjeuner où a été demandé aux invités d’honneur, Maryse Wolinski, Alain Baraton, Jean-Pierre Alaux, s’ils étaient partant pour cette idée « LA VIGNE DES ECRIVAINS».
Créer une vigne dont chaque pied serait planté par un écrivain. C’est désormais une réalité !
Le 17 mars 2018, entre deux giboulées, Jean-Pierre Alaux, l’auteur de la célèbre série « Le Sang de la vigne » publiée chez Fayard (avec son complice Noël Balen) et adaptée à la télévision avec Pierre Arditi, ainsi qu’Alain Baraton, le célèbre jardinier en chef du Château de Versailles et du petit Trianon ont planté du cabernet-franc et de cabernet-sauvignon, à quelques pas de la mairie de Saint-Estèphe. 

Une manifestation placée sous les auspices du dieu Bacchus qui avait été précédé par une réception du Prix littéraire « PRIX SAINT ESTEPHE au château Argilus du Roi où son propriétaire, Martial Mignet, avait reçu les deux invités d’honneur, les lauréats, élus, comité de lecture, invités…

A cette occasion, le sang de la vigne a coulé dans les verres et les deux écrivains ont promis de fédérer autour de cette initiative d’autres grands noms de la littérature française. Au pays de Mauriac et de Montaigne, cette idée d’une « vigne d’écrivains » est apparue comme une évidence. Jean-Pierre Alaux et Alain Baraton ont du reste promis d’assurer les vendanges de leur vigne d’ici… quelques années.

À voir, à faire​

Médoc Vignoble

La communauté de communes

Retrouvez d'autres rubriques

Prochain

Conseil
municipal

Salle du Conseil

Jeudi 7 Décembre